Comment activer une concurrence d’innovation dans l’entreprise

Il est en fait BIEN rapporté qu’en cette ère chronilogique particulière de perturbations répandues, les entreprises doivent innover en permanence, créant de nouveaux marchés, activités, marchandises, solutions, contenu ou procédures. Alors, que peuvent faire les pionniers pour encourager la créativité? Il s’agit bien plus que de recruter les esprits les plus brillants. Lorsque trouver la plus grande expertise est clairement un avantage, les gens ont besoin des bonnes coutumes pour s’épanouir. Nous avons maintenant appris qu’une tradition d’égalité – exactement le même type d’environnement de travail qui aide chaque personne à progresser vers des emplois plus élevés – est en fait un multiplicateur très efficace de créativité et de croissance. Par conséquent, créer des traditions d’égalité n’est pas seulement un impératif moral, c’est également une priorité de l’entreprise. Simplement, si les entreprises veulent prospérer, elles doivent «arriver à l’égalité». La puissance des traditions d’égalité des lieux de travail pour stimuler l’esprit de développement des employés – leur détermination et leur capacité à innover – est solide. Au sein de notre recherche, click and collect il a eu beaucoup plus d’influence que vieillir ou que le sexe et a conduit à une augmentation de l’attitude de développement dans tous les secteurs et tous les lieux. En réalité, nous avons constaté que l’état d’esprit de créativité est une demi-douzaine de périodes plus élevé dans les civilisations les plus égales par rapport aux moins-les mêmes. Le développement équivaut également à une probabilité économique. Parmi les plus de 18 000 employés dans 27 pays interrogés, nous avons constaté que tout le monde est beaucoup plus disposé à innover dans des systèmes financiers à développement plus rapide, puis dans des zones géographiques où la progression de la production de main-d’œuvre est plus élevée. Et les enjeux sont également énormes: nous calculons que les produits ménagers bruts dans le monde s’amélioreraient jusqu’à 8 billions de dollars américains d’ici 2028 au cas où l’état d’esprit de créativité dans tous les pays serait élevé de 10%. Peu importe qui ou où ils se trouvent, si les gens ressentent vraiment ce sentiment d’appartenance et sont donc respectés par leur employeur en ce qui concerne leurs efforts, leurs points de vue et leurs conditions uniques, ils seront davantage habilités à innover. Nous avons récemment interrogé les employés sur leurs connaissances sur ces 6 facteurs sur le lieu de travail, leur demandant dans quelle mesure «  je suis motivé à trouver de la créativité en dehors de la maison de mon organisation  » (Créativité) ou «  Le but de l’entreprise a tendance à me rendre fier opérer ici »(Objectif). Plus quelqu’un était vraiment d’accord pour dire que ces éléments particuliers étaient utilisés, plus son état d’esprit de développement était élevé. En utilisant un produit économétrique, nous avions pu montrer comment un état d’esprit de créativité se transformerait si les gens se révélaient utiles dans beaucoup plus – les mêmes traditions. Notre localisation: à mesure que la tradition s’améliore en matière d’égalité, l’état d’esprit de créativité se renforce. Sans aucun doute, nous avons constaté que pour chaque amélioration de 10% des facteurs douaniers, l’état d’esprit d’avancement s’était amélioré de 10,6%. Ces améliorations s’appuient sur trois piliers de toute tradition d’égalité: une gestion audacieuse, un environnement habilitant et une activité globale. Nous décrirons chacun à son tour. Les traditions commencent tout en haut. L’environnement et la rédaction des objectifs de diversité, la responsabilisation des cadres et le calcul de l’avancement sont des méthodes essentielles. Les cadres doivent donner au personnel le temps d’innover et la liberté de s’écraser.

la globalisation du syndicalisme

J’avais été élevé dans une résidence de l’organisation dans une communauté d’entreprise où les mineurs devaient acheter leurs propres graisseurs, c’est-à-dire des combinaisons en caoutchouc, des pièces de forage ainsi que d’autres ressources dans l’atelier de l’organisation. Cette entreprise, Inco Restricted, le plus grand producteur mondial de nickel pendant la majeure partie du 20e siècle, contrôlait la ville de Sudbury, en Ontario, mais n’a jamais réussi à posséder l’âme des femmes et des hommes qui y vivaient et s’y sont révélés utiles. C’est parce que ceux-ci ont été des femmes et des hommes syndiqués, personnels, un peu tapageurs et bien conscients que les appels chétifs des employés individuels tombent dans l’oreille d’une entreprise sourde. Alors que je me prépare à déménager dans quelques jours, 54 ans après avoir commencé à agir comme perforateur de cuivre à la fonderie Inco, la relation entre les énormes entreprises et le personnel du monde entier est unique. Les syndicats représentent actuellement une partie beaucoup plus petite du personnel, si peu que certains ne savent même pas exactement ce qu’est une entreprise de travail ou ce que le travail préparé peut compléter. Ce qui est la conséquence d’attaques délibérées et de longue durée contre les syndicats par les entreprises ainsi que les riches. Ils veulent posséder non seulement le temps et la production des travailleurs, mais aussi leur âme. Je voudrais vous raconter l’histoire d’Inco car elle montre l’arc d’ascendance et d’atténuation des syndicats au cours des 72 dernières années depuis ma création à Sudbury. Une fois que j’étais un garçon, les travailleurs d’Inco, environ 19 000 d’entre eux, ont été représentés par le biais de l’Union mondiale des miens, des employés des usines de fusion et de fusion. Le syndicat prenait le pouvoir. Mon père, Wilfred Gerard, était parmi les canailles. Nous vivions à quelques kilomètres des miennes et le personnel s’accumulait dans la maison. Une personne apportait une caisse de boisson, et ma mère fait de la salade d’œufs ou des sandwichs à la bologne. Les problèmes dans la mine étaient terribles, et ces travailleurs se sont organisés pour parvenir à changer. Je me souviens qu’ils faisaient référence à un arrêt de travail au-dessus des lunettes de sécurité de base. J’étais étonné qu’ils auraient besoin de prendre des mesures comme celle-ci pour avoir des dispositifs de fonction cruciaux. Je pensais que l’entreprise devait volontiers prendre cette mesure simple pour s’assurer que le personnel n’était pas inutilement blessé au travail. J’ai appris deux formations essentielles en me situant sur les actions et en prêtant attention à ces conférences. L’une était que l’entreprise ne ferait rien pour les travailleurs à moins d’y être contrainte par une action de groupe. L’autre est que les syndicats ont été un équipement de justice économique et sociale. J’ai commencé à travailler dans la fonderie au groupe d’âge 18 juste après avoir obtenu mon diplôme d’études secondaires. Ma maman a informé ma partenaire, Susan, ma future épouse, de ne jamais me permettre de m’impliquer dans le syndicat, comme si je le faisais, je serais personnellement partie en tout temps. Pendant longtemps, j’ai résisté à l’activisme syndical. Néanmoins, je portais une copie de l’accord de travail dans mon budget, traîné juste assez haut pour que le directeur puisse le voir. J’ai réalisé ce que cela mentionnait et je voulais qu’il apprenne que je comprenais. En 1967, quand j’avais 20 ans, le Global Union of My Own, Mill and Smelter Employees s’est joint aux United Steelworkers (USW), et j’étais également membre de l’USW. Il n’a pas fallu longtemps à vos hommes dans la fonderie pour voir que j’avais une grosse cavité buccale. Et en 1969, ils m’ont pétitionné pour devenir un délégué commercial. Ce qui avait été le début. Ma mère avait raison. Il a fonctionné signifie que j’ai été retiré de nombreuses fois. Je me suis fait rétrograder personnellement, donc je pouvais travailler les changements de jour et aller à l’université pendant la nuit. Le quart de jour, j’ai remarqué que l’entreprise faisait appel à de nombreux entrepreneurs. De nombreux ont entrepris des travaux qui étaient censés être effectués par des membres du syndicat. D’autres entrepreneurs étaient assis dans leurs camionnettes, juste derrière la réserve, sans rien faire. Par conséquent, j’ai eu environ six gars pour m’aider à suivre et enregistrer les violations chaque jour. Ensuite, nous déposions des griefs contre l’entreprise. Nous ne pouvions pas gagner car le vocabulaire du contrat était fragile à ce moment-là, mais nous l’avons traversé à toutes les étapes du deuil, et cela a également coûté de l’argent à Inco. Cela a rendu les patrons fous. Ils m’ont donc pris. Vous devriez être prêt pour cela si vous envisagez de trouver un activiste. Ils m’ont aidé à ratisser les pierres tombées des véhicules de la mine sur l’autoroute. Ils m’ont fait ramasser des ordures à l’intérieur du parking. Ils ont tenté de m’humilier. Cependant, je trouvais généralement un moyen de me conformer à ne pas s’incliner dans leur esprit.

Il n’a jamais été aussi aisé de s’éloigner du monde

Il n’a jamais été aussi facile d’échapper à tout cela et de se rapprocher du caractère dans la conception, car la rencontre traditionnelle des vacances à l’extérieur est redéfinie avec une toute nouvelle génération de vacanciers écoconscients exigeants à l’esprit. Il existe certainement de nombreuses données selon lesquelles traîner par nature augmente la santé physique et mentale globale – des récompenses qui sont spécifiquement appréciées par la génération Y – et le marché des vacances réagit en conséquence. Les spécialistes du Sommet mondial du bien-être 2019 ont conseillé à votre industrie de l’hébergement de réfléchir à l’engouement récent qui considère passer du temps dans la nature comme un «incontournable du bien-être». Sans aucun doute, les plus beaux hotels les designers et les designers d’intérieur ont déjà commencé à apparaître beaucoup plus étroitement au profit que le design biophilique – la biophilie est grecque pour «  l’amour de l’existence et aussi du monde vivant  » – apporte à mesure que la nature est incorporée dans l’environnement créé par l’homme. via des composants respectueux de l’environnement, des techniques de construction respectées et des dispositifs écoénergétiques, ou avec l’ajout d’un aspect écologique avec leurs récits de conception et de style. Cela va au-delà de ce qui comprend de nombreuses plantes et fleurs. Les développeurs les plus productifs évoquent des aspects émotionnels profonds de la nature via des styles, des finitions, des couleurs, des meubles et des œuvres d’art qui donnent le sentiment d’être à l’extérieur de la maison. Les programmes de télévision, notamment Amazing Areas de George Clarke et Cabins inside the Wild de Netflix, ont considérablement contribué à susciter le désir de styles qui reflètent ces caractéristiques naturelles. Par exemple, le Woodsman’s Treehouse, qui a succédé au prix, développé par les architectes britanniques Brownlie Ernst et Représente autour d’un chêne médiéval dans une forêt du Dorset, a longtemps été répertorié pour la Grande Maison des Modèles de la BBC de l’année 2018. des composants entièrement naturels qui se fondent dans les paysages attrayants avec des facteurs vivants, notamment l’accès à l’aide d’un lien de corde, un spa de santé sur le toit et un sauna, ainsi qu’un glissement vers le sol de la forêt. À l’intérieur de votre maison, une fenêtre unique insérée dans le sol offre un point de vue différent sur la forêt environnante. James Lohan, fondateur et principal responsable de la création du système de vacances organisé Mr & Mrs Smith, déclare que de plus en plus de touristes recherchent des activités immersives et des séjours éco-chaleureux et conviviaux dans la nature. Il détaille la prospérité du Treehotel en Suède, dont les logements orientés vers le style ont également capturé la pensée créative des enfants et des adultes; De plus, il a l’avantage supplémentaire d’avoir peu d’impact sur leur environnement. Au Royaume-Uni, des retraites comme les Seafood, Chewton Glen et les Pig Resorts ont des cabanes dans les arbres adaptées aux adultes, des cabanes de bergers et des cabanes isolées équipées en aidant à couvrir tout le confort de leur résidence. En ce qui concerne le quotient luxueux, Amangiri est difficile à critiquer. Le complexe de pavillon raffiné en forme de rectangle défini – une interprétation moderne de la structure standard des États-Unis – combine un luxe élémentaire résidant harmonieusement dans 240 hectares de paysages sauvages étonnants de Wilderness West dans le pays des canyons de roche rouge du sud de l’Utah. Pour commémorer sa décennie dans le désert, il propose un camping satellite supplémentaire, le Camp Sarika, avec 10 pavillons sous tentes, chacun ayant un club, une piscine de plongée et une terrasse exclusive avec un foyer. Les visiteurs peuvent utiliser le centre de villégiature principal situé à 5 secondes de trajet ou profiter de la solitude de leur camping, qui comprend un salon et un pavillon de café, deux suites spa, une piscine et un jacuzzi. Les actions de voyage incluent la prise de vue dans le ciel dans un ballon chauffant, un hélicoptère ou un avion, ou pour l’eau dans un kayak ou un paddleboard. Il y a des chevaux à monter et des sentiers de randonnée en montagne simplement pour marcher en plus des séances de contes et des danses rituelles au coin du feu, des piliers de grès et des cavernes historiques.

Dos Santos: le banquier mort

Le banquier d’Isabel dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, a été vu mort dans l’une de ses propriétés à Lisbonne. Mercredi, la mort de Nuno Ribeiro da Cunha, 45 ans, est survenue parce que lui et Isabel sont impliqués dans un scandale de blanchiment de capitaux concernant 1 milliard de dollars (760 millions de livres sterling). Les responsables de l’application des lois pensent que Da Cunha, qui tenait le compte bancaire de la société d’huile essentielle Sonangol, précédemment présidée par Mme Dos Santos, dans le petit prêteur portugais EuroBic aurait pu se suicider complètement juste après avoir fait des efforts pour l’éliminer. ce mois-ci et avait été aux prises avec des symptômes de dépression. Les procureurs angolais accusent Isabel de mauvaise gestion et de détournement de fonds pendant son mandat à Sonangol et ils veulent récupérer 1 milliard de dollars (760 millions de livres sterling) dont Mme Dos Santos et ses affiliés seraient tenus de payer leur État. Mercredi soir, M. Pitta Gros, un procureur angolais, a informé une convention de presse qu’Isabel était inculpée provisoirement de «lavage d’argent, trafic d’impact, gestion dangereuse… [et] falsification de documents, entre autres délits économiques». Les procureurs ont également désigné cinq autres personnes comme suspects dans la situation, notamment celle due à M. Ribeiro da Cunha, et les ont exhortés à rentrer en Angola. Le ralentissement économique international qui a commencé en 2008 a stoppé la croissance économique de l’Angola et plusieurs travaux de construction ont été interrompus en raison du fait que Luanda a accumulé des milliards d’arriérés envers les entreprises de construction étrangères lorsque les revenus des autorités ont chuté. Les coûts moins chers de l’huile essentielle et des pierres précieuses ont également entraîné une baisse de 0,7% du PIB en 2016. L’Angola a officiellement abandonné sa parité monétaire en 2009 mais l’a rétabli en avril 2016 et conserve un taux de swap surévalué. Fin 2016, l’Angola a rompu la toute dernière de ses relations de correspondant avec les institutions financières internationales, exacerbant encore les problèmes de change difficiles. Depuis 2013, la banque centrale a régulièrement investi des réserves à la baisse pour protéger le kwanza, permettant régulièrement une dévaluation de 40% par rapport à 2014. L’augmentation des prix des acheteurs est passée de 325% en 2000 à moins de 9% en 2014, avant de remonter au-dessus. 30% par rapport à 2015-2017. La baisse continue des taux d’huiles essentielles, la dévaluation du kwanza et le développement plus lent que prévu du PIB sans pétrole ont réduit les perspectives de progrès, même si de nombreuses principales organisations pétrolières mondiales restent en Angola. La corruption, en particulier dans les secteurs extractifs, est en fait un défi majeur à long terme qui représente une menace supplémentaire pour l’économie. Le classement de l’Angola est faible sur les indices de développement de l’être humain, indépendamment de l’utilisation de ses importantes réserves d’huiles essentielles pour restaurer, considérant que la fin de toute guerre civile de 27 années civiles en 2002. Combattre entre l’activité bien-aimée pour la libération de l’Angola (MPLA ), dirigée par Jose Eduardo DOS SANTOS, et l’Union nationale pour cette indépendance totale de l’Angola (UNITA), dirigée par Jonas SAVIMBI, ont suivi l’indépendance du Portugal en 1975. La paix semblait venir en 1992 lorsque l’Angola a organisé des élections nationales, mais la lutte retrouvée en 1993. Environ 1,5 million de vies ont peut-être été perdues – et 4 000 personnes déplacées – pendant plus d’un quart de siècle de lutte. La mort de SAVIMBI en 2002 a mis fin à l’insurrection de l’UNITA et a cimenté l’emprise du MPLA sur l’énergie.

Du skijoring au traineau à chiens

En skijoring, une personne à skis est remorquée par une créature supplémentaire – un chien de compagnie, un cheval ou, dans le cas de l’ancien propriétaire de Laponie Lake Nordic Vacation Middle Olavi Hirvonen, un renne. Vous pouvez même skijor juste derrière les motoneiges (si vous l’osez). De nombreuses histoires de skijoring commencent avec un chien. Pour Brendan Wiltse, c’était Khyber. Pour Alexander Barrett, c’était Ole. Pour mon mari et moi, c’était Hootch. Hootch était un mélange beagle-berger noir et feu ayant un penchant pour le tirage. Il était assez terrible en laisse, mais pire encore, avec une tendance à se révéler distrait par les arômes de la forêt et à prendre du retard ou à s’égarer. Hootch avait 8 ou 9 ans lorsque nous avons décidé de placer son pouvoir de traction à utiliser sur le chemin. Mon partenaire a entendu parler d’une femme à Lake Placid qui vendait du matériel de skijoring permettant aux skieurs d’être remorqués par leurs chiens. Nous avons conduit un après-midi d’hiver pour l’essayer sur les sentiers derrière sa maison. L’équipement de skijoring que nous avons acheté ce jour-là comprenait un harnais X-back Again pour Hootch, un harnais élégant pour votre skieur, ainsi qu’un élastique qui liait les deux ensemble. Notre élastique mesure 8 pieds de long et dispose d’un fermoir à dégagement rapide, une caractéristique pour laquelle nous avions été reconnaissants plus d’une fois. Dans le skijoring utilisé ce premier jour, Hootch a découvert son chiot intérieur. J’ai skié devant pour lui fournir quelque chose à chasser, tandis que mon partenaire, Herb, a skié derrière, attaché à la canine. Rapidement, Herb criait « Skiez plus vite! » tandis que lui et Hootch arrivaient à charger le chemin derrière moi, fermant rapidement l’écart. En rigolant, j’ai fini par m’écarter pour qu’ils puissent passer. Hootch a cherché extatique. Ce fut le premier de nombreux moments heureux dans la neige pour nous. Au lieu de laisser Hootch à la maison, nous l’avions emmené avec nous dans des aventures de ski hors-piste. Stupide de développement, Hootch n’était pas ce que vous contacteriez au pied de la flotte, et qu’il ressentait la propension d’un beagle à la tête de porc. Il nous donnait un excellent tirage, mais parfois, cette traction nous entraînait directement hors de la piste dans la poudre alors qu’il explorait le parfum d’une créature. En skijoring, un individu à skis est remorqué par un être supplémentaire – un chien, un cheval ou, lorsqu’il s’agit de l’ancien propriétaire du centre de vacances nordique du lac de Laponie Olavi Hirvonen, un renne. Vous pouvez même skijor derrière les motoneiges (si vous osez). De nombreuses histoires de skijoring commencent avec un chien de compagnie. Pour Brendan Wiltse, c’était Khyber. Pour Alexander Barrett, c’était Ole. Pour mon mari et moi, c’était Hootch. Hootch était un mélange beagle-berger noir et bronzé avec un penchant pour les tiraillements. Il était assez terrible en laisse, mais pire, avec une tendance à se laisser distraire par les arômes de la forêt et à prendre du retard ou à marcher. Hootch avait 8 ou 9 ans lorsque nous avons pris la décision de placer sa capacité de traction à utiliser sur le chemin. Mon partenaire a entendu parler d’une femme à Lake Placid qui commercialisait du matériel de skijoring qui permettait aux skieurs de se faire remorquer par leurs chiens. Nous avons conduit un seul après-midi d’hiver pour essayer les sentiers derrière sa maison. L’équipement de skijoring que nous avons acheté ce jour-là fournissait un harnais By-back again pour Hootch, un harnais de hanche pour votre skieur, ainsi qu’un élastique qui liait les 2 ensemble. Notre bungee mesure 8 pieds de long et comprend un fermoir à dégagement rapide, une caractéristique pour laquelle nous avons été reconnaissants plus d’une fois. Dans le skijoring utilisé initialement, Hootch a trouvé son chiot intérieur. J’ai skié devant pour lui fournir quelque chose à chasser, tandis que mon mari, Natural Herbe, skia juste derrière, attaché à la canine. Bientôt Herb criait «Skiez plus vite!» tandis que lui et Hootch sont venus charger le sentier juste derrière moi, réduisant rapidement l’écart. En riant, j’ai fini par m’écarter pour qu’ils puissent aller déchirer. Hootch a cherché extatique. Cela avait été la première de nombreuses fois satisfaites dans la chute de neige pour nous tous. Plutôt que de laisser Hootch à la maison, nous l’avions emmené avec nous dans des aventures de ski hors-piste. De taille trapue, Hootch n’avait pas été ce que vous appellerez le pied de flotte, et qu’il avait une propension de beagle à la tête de cochon. Il nous donnait un excellent tirage, mais parfois, cette traction nous entraînait directement hors de la piste dans la poudre naturelle pendant qu’il cherchait le parfum d’une créature. En skijoring, un individu à skis est remorqué par un être supplémentaire – un chien de compagnie, un cheval ou, dans le cas de l’ancien propriétaire de Laponie Lake Nordic Vacation Middle Olavi Hirvonen, randonnée chiens de traineaux un renne. Vous pouvez même skijor juste derrière les motoneiges (si vous osez). De nombreuses histoires de skijoring commencent avec un chien. Pour Brendan Wiltse, c’était Khyber. Pour Alexander Barrett, c’était Ole. Pour mon partenaire et moi, c’était Hootch. Hootch était un mélange beagle-berger noir et bronzé avec un penchant pour tirer. Il était assez horrible en laisse, mais pire encore, avec une tendance à se laisser distraire par les arômes de la forêt et à se mettre à l’écart ou à s’éloigner. Hootch avait 8 ou 9 ans lorsque nous avons décidé de placer sa capacité de remorquage à utiliser sur la piste. Mon mari a entendu parler d’une dame de Lake Placid qui vendait du matériel de skijoring qui permettait aux skieurs d’être remorqués par leurs chiots. Nous sommes allés en voiture un après-midi d’hiver pour essayer les sentiers derrière sa maison. L’équipement de skijoring que nous avons acheté ce jour-là a fourni un X-back utiliser pour Hootch, un usage élégant pour le skieur, avec un élastique qui les a attachés l’un à l’autre. Notre bungee mesure 8 pieds de long et comprend un fermoir à dégagement rapide, une caractéristique dont nous avions été reconnaissants plus d’une fois. Dans le harnais de skijoring ce premier jour, Hootch a trouvé son chiot interne. J’ai skié devant pour lui donner quelque chose à chasser, tandis que mon partenaire, Natural Herb, skia juste derrière, connecté à la canine. Bientôt Herb criait «Skiez plus vite!» tandis que lui et Hootch arrivaient à vous charger sur le chemin derrière moi, réduisant rapidement l’écart. En riant, j’ai fini par m’écarter pour qu’ils puissent déchirer le précédent. Hootch avait l’air extatique. Ce fut le tout premier de nombreux jours heureux sous la neige pour nous tous. Au lieu de quitter Hootch à la maison, nous l’avions emmené avec nous pour des activités de ski hors-piste. De taille trapue, Hootch n’avait pas été ce que vous auriez pu contacter aux pieds de flotte, et il a éprouvé une tendance de beagle à la tête de cochon. Il nous donnerait un grand tirage au sort, mais parfois ce tirage nous considérait comme tout droit sorti du chemin vers la poudre naturelle alors qu’il explorait l’odeur d’une créature.

Quand le shopping s’est arrété

Nous ne faisons plus de shopping. Ces jours sont révolus. Telle est la conclusion à laquelle est parvenu l’auditeur KPMG dans sa dernière enquête sur les habitudes d’achat de la planète.

Une technologie en évolution rapide et des systèmes de logistique et de paiement rationalisés ont vu 1,9 billion de dollars américains dépouillés des magasins traditionnels – magasins locaux, centres commerciaux et détaillants de rue. Le Global Online Consumer Report de 2017, qui a interrogé 18430 personnes dans 50 pays, a noté que «des millions de consommateurs ne font plus leurs achats, mais font littéralement des achats – à tout moment et partout.»

Armé d’appareils mobiles, l’acheteur d’aujourd’hui navigue en permanence, compare les prix, lit des critiques et achète des articles. Et ces articles peuvent être achetés en ligne simplement en cliquant sur un bouton, avec l’article livré à une adresse personnelle, quelle que soit sa taille – livres, tables à manger, réfrigérateurs, kayaks, trampolines, même les véhicules sont achetés en ligne ces jours-ci. Le rapport note que le grand boom des achats en ligne transfrontaliers – en particulier les milléniaux préfèrent acheter «des produits uniques ou spécialisés d’autres pays» – a conduit à une situation où l’Europe de l’Est et la Russie importent 43 pour cent de tous les achats en ligne; L’Amérique latine 43 pour cent, et Singapour et le Vietnam en importent 43 pour cent et 55 pour cent respectivement.

Pour faciliter les «achats pour toujours», plus de 34 millions de conteneurs maritimes de vingt pieds sont transportés dans le monde entier vers des ports situés dans 200 pays, et 680 millions de conteneurs sont traités par les ports du monde entier chaque année. Sans surprise, pour la période 2007-2012, l’industrie du transport maritime international a produit en moyenne 866 millions de tonnes d’équivalent CO2 chaque année, ce qui représente 2,4 pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Ce chiffre devrait atteindre 17% des émissions mondiales de carbone d’ici 2050. Si l’industrie internationale du transport maritime était considérée comme une nation, note l’Organisation maritime internationale, elle serait le sixième plus grand pollueur climatique au monde.

Aérien: l’effet des simulateurs de vol

J’ai réalisé à quel point les simulateurs de voyage sont importants pour le secteur des transporteurs aériens. Les exigences relatives aux types de services fournis par FSI peuvent être suivies au point qu’environ 65% des incidents des compagnies aériennes peuvent être associés à des erreurs individuelles. Des entreprises autosuffisantes de coaching initial sont apparues pour des raisons de dépenses également; le coaching de simulation était beaucoup moins cher et, bien sûr, moins risqué que de faire la formation dans l’avion lui-même. Le créateur du FSI Albert Ueltschi raconte une histoire d’enseigner à une initiale de l’armée, en 1939, comment effectuer des mouvements instantanés dans un avion de cockpit disponible. Apparemment, dès que l’avion a roulé, le siège d’Ueltschi s’est détaché de l’avion et il n’a pas pu ouvrir son parachute. Cependant, simulateur de vol Lille il pourrait s’éloigner de l’incident. La formation en vol des compagnies aériennes que son entreprise fournirait peut être beaucoup moins risquée. Les simulateurs de vol des compagnies aériennes permettraient aux stagiaires initiaux de répéter des méthodes tout aussi régulières et de crise dans des conditions gérées. FSI a acquis sur la surface de plancher de l’industrie prometteuse du transport aérien dans les années 1940 et 1950. En 1942, Albert Ueltschi a rejoint Pan American Airlines, exploitant des «hydravions» qui se sont envolés de Flushing Bay. Quatre ans plus tard, il a commencé à travailler comme pilote individuel pour le créateur de la Pan Am Juan Trippe. À cette époque, les sociétés récupéraient des avions des services militaires de la Seconde Guerre mondiale et les échangeaient pour leur usage personnel. De nombreux aviateurs, cependant, ne disposaient d’aucune instruction sur l’avion que ces personnes devaient recevoir. Sentant l’ouverture d’une entreprise rentable spécialisée dans le coaching de voyages aériens, Ueltschi a lancé Air travel Protection, Inc. en 1951. Initialement, Ueltschi était fermement un fournisseur de services, embauchant des pilotes au clair de lune de vos importantes compagnies aériennes commerciales pour exercer des aviateurs planant des avions personnels pour les chefs d’entreprise. . La formation s’est généralement déroulée dans l’avion des clients, en plus de certains entraîneurs personnels d’instruments de musique loués à United Airlines. En fuyant le terminal LaGuardia de Pan Am, certains des premiers consommateurs ont fourni à Eastman Kodak, aux secteurs de Burlington et à National Distillers, ainsi qu’à d’autres entreprises, une pratique essentielle pour les pilotes de leur flotte commerciale – le segment dominant des visiteurs de l’avion pendant cette période. Percevant qu’un désir pourrait à l’avenir être disponible pour des solutions de formation à jour, Ueltschi a hypothéqué sa résidence pour des capitaux d’investissement. La société s’est agrandie par des arrêts et des démarrages, et, utilisant le long terme de l’entreprise douteuse, Ueltschi a continué sa carrière chez Pan Am. Il prendrait son envol comme initiale individuelle de Trippe pendant 17 années. Utilisant son salaire à la Pan Am pour le coût de la vie, Ueltschi a investi tous les revenus des FSF dans l’entreprise. Ce prix élevé de la stratégie de réinvestissement était vital pour maintenir l’entreprise à flot au début de ses nombreuses années et a finalement abouti à de gros bénéfices et à une forte croissance des ventes de produits. Malgré cela, Ueltschi avait besoin d’énormes dangers pour que l’entreprise soit opérationnelle. Par exemple, il a levé 69 750 $ en capital d’investissement en convainquant plusieurs de ses premiers consommateurs de verser dans les fonds un paiement anticipé pour cinq ans de services de formation aux équipes de leur flotte commerciale. Cela a offert à Ueltschi votre argent, sans le poids de la dette financière, pour acheter son tout premier Hyperlink Coach. Le Web Link Instructor, votre machine de simulation de vol utilisée par l’armée à partir des années 1930 et plus tard pour former des aviateurs pendant la Seconde Guerre mondiale, était en fait un entraîneur de voyage à gestion mécanique créé pour enseigner aux aviateurs transportant des escargots comment «voler aveugle ”Avec un tableau de bord.

simulateur de vol (2)

Parce que j’aime Amman

Amman était au début construite sur six collines, mais s’est étendue au-delà de celles-ci et couvre désormais tout autour de 19. L’endroit autour de la mosquée du souverain Hussein est appelé il-balad (le centre-ville). Mémorisez les principales attractions ou vous découvrirez que la navigation dans la ville est impossible, surtout si vous êtes ici pour un bref moment. Des lieux de restauration, de grandes stations balnéaires et des magasins sont situés autour de la montagne principale, Jebel Amman. L’impressionnante citadelle est située au sommet de la position la plus élevée de la ville, Jebel al-Qala’a. Vous pouvez capturer des bus pour vous déplacer. Habitant ce genre de quartier difficile mais remarquable obstinément à la paix car il continue de le faire, Amman ressemble beaucoup au Moyen-Orient (à l’exclusion d’Israël) dans le petit cosmos. Et d’une certaine manière, cela fonctionne vraiment. Presque tous les résidents d’Amman sont arabes, y compris les réfugiés palestiniens, qui se sont manifestés depuis 1967 en particulier, les réfugiés irakiens et koweïtiens qui se sont présentés juste après le conflit initial du Golfe de 1990-91, et les réfugiés syriens qui sont définitivement arrivés parce que 2008. La population humaine d’Amman est également honorée par un petit nombre de Circassiens, Tchétchènes, Arméniens et Bédouins. Environ 50% des Ammaniens sont âgés de moins de 18 ans. Au cours de l’histoire, le centre d’arrangement d’Amman a été le petit plateau triangulaire supérieur (le mont Al-Qal? Oh moderne) juste au nord dans l’oued. Des colonies préparées y existent depuis la lointaine antiquité; les tout premiers vestiges appartiennent au groupe d’âge chalcolithique (vers 4000-environ 3000 avant notre ère). Plus tard, la région est devenue de l’argent chez les Ammonites, un peuple sémitique souvent mentionné dans la Bible; les titres bibliques et contemporains reviennent également à «Ammon». La «cité royale» prise par le Joab de base de la reine David (II Samuel 12:26) était probablement l’acropole sur le plateau. Le roi David a envoyé Urie le Hittite à sa perte de la vie dans la bataille avant l’espace de mur de votre ville afin qu’il puisse épouser son épouse, Bathsheba (II Samuel 11); l’incident fait également partie du folklore musulman. La population des villes ammonites a été très réduite sous le souverain David. Le garçon de David, Salomon (a prospéré au 10ème siècle avant notre ère) avait des femmes ammonites dans leur harem, dont l’une a certainement succédé comme maman de Roboam, le successeur de Salomon comme roi de Juda. Amman a diminué dans les siècles à venir. Au troisième siècle avant notre ère, il a été absolument conquis par le souverain égyptien Ptolémée II Philadelphus (règne de 285 à 246 avant notre ère), et qu’il l’a rebaptisé Philadelphie peu après lui ou elle-même; le nom a été conservé à travers les périodes byzantine et romaine. Philadelphie avait été une ville de la Décapole (en grec: «Dix villes»), une ligue hellénistique de votre premier siècle avant notre ère, au deuxième siècle de notre ère. En 106 de notre ère, il était en fait contenu dans la région romaine d’Arabie et reconstruit avec les Romains; quelques amendes dommages avec leur principe dans ce délai ont réussi. Avec l’approche du christianisme, il est devenu un évêché parmi les avis de Palestina Tertia à la merci de Bostra.

Améliorer son classement Google par le contenu

Voici deux faits surprenants sur le marketing en ligne. Le tout premier: 70% des consommateurs préfèrent comprendre une entreprise par le biais du marketing de contenu plutôt que de la publicité, mais (et c’est en fait la partie étonnante) les marques dépensent plus d’argent en publicité qu’en contenu tel que des articles, basés sur ContentPlus. La vérité suivante: 91% des entrepreneurs B2B utilisent une sorte de marketing de contenu, mais seulement 36% d’entre eux pensent que le contenu est efficace, selon une étude de MarketingProfs et du Content Material Marketing Institute. Exactement pourquoi ces faits sont-ils surprenants? Parce que si les articles de contenu sont de plus en plus un aspect des choix des consommateurs et des entreprises, les marques sont généralement mal à l’aise avec leurs efforts de marketing de contenu et de publicité ou manquent complètement le bateau. Pourquoi le contenu est-il important? Pensez à la façon dont vous abordez une commande: que vous souhaitiez acheter une tondeuse à gazon ou une stratégie de santé, vous avez probablement des options de moteurs de recherche, lisez des critiques et des recommandations en ligne et peut-être interrogez vos amis sur Facebook ou Twitter. (En fait, c’est précisément ce que j’ai fait lorsque j’ai voulu acheter un appareil photo numérique.) Google appelle cela la «minute zéro de réalité», qui reconnaît que les gens arrivent à une entreprise grâce à plusieurs sources sur Internet. Contrairement au programme existant, où les marques ont essayé de nous attirer par le marketing ainsi que par d’autres efforts de sensibilisation, nous nous sommes maintenant dirigés directement vers les noms de marque grâce à nos relations individuelles et commerciales. Dans la planète recherche et sociale d’aujourd’hui, les entreprises devraient se concentrer sur la création de relations plutôt que sur la poursuite des transactions. La clé est de créer un contenu utile qui est semé d’une empathie honnête. «Mon principe d’or du marketing et de la publicité de contenu de contenu est de simplement répondre aux questions», déclare Marcus Sheridan, qui a remanié la stratégie marketing de son entreprise dépendant de Varsovie, en Virginie, River Pools and Spas. Au lieu de sa façon précédente de se concentrer sur la radio, la télévision et le paiement par clic sur la publicité, il a changé ses efforts pour générer des ventes de produits par le biais d’articles de blog informatifs et de clips vidéo. L’erreur la plus grave que l’entrepreneur pourrait commettre sera de commercialiser un produit dont personne ne veut. Indépendamment de l’excellence de vos publicités ou de la qualité de votre participation avec vos téléspectateurs, si vous essayez de vendre quelque chose dont vous n’avez pas besoin, vous n’irez pas très loin. Les hackers de développement pensent que les startups devraient continuer à changer la conception de toute leur entreprise jusqu’à ce qu’elles aient développé quelque chose qui produira une grande réaction de la part de vos premiers individus pour les voir. Son succès reposait sur la nature même de ce contenu: il était prêt à résoudre en ligne les questions difficiles que la plupart des installateurs de piscines (comme les concessionnaires automobiles et autres fournisseurs de produits à grande solution) souhaitent éviter jusqu’à ce qu’ils rencontrent un client en personne. -face, agence SEO Lille comme des détails sur les dépenses et les problèmes qui peuvent survenir. La leçon de Sheridan est la suivante: trop d’entreprises créent du contenu axé sur l’entreprise plutôt que sur le consommateur. Le précédent vous concerne; le second concerne tout ce que vous faites pour le consommateur – un geste délicat mais essentiel. Un bon objectif d’appareil photo pour afficher tout contenu que vous produisez implique de se demander si vos clients seront reconnaissants pour ce contenu. Essentiellement, vont-ils remercier pour leur marketing? Si la bonne réponse est oui, alors vous avez définitivement de l’or. En répondant aux questions, vous abordez des points faibles particuliers, démontrant que vous comprenez les problèmes et problèmes particuliers des clients. Sheridan a gagné la confiance des acheteurs potentiels de piscines. Décidez de ce que vous souhaitez communiquer discrètement pour créer des prospects pour votre entreprise. La manière dont vous exprimez l’empathie est cruciale. La voix fait référence à la personnalité que vous véhiculez dans votre contenu, et elle est propre à chaque entreprise. Avec la voix, pensez au ton. Le discours de votre site Web peut être sournois, optimiste ou amusant, mais il peut y avoir des domaines où la sculpture devrait bouger. Les pages de services à la clientèle – endroits où les clients vérifient lorsqu’ils ont un problème – peuvent réduire une sculpture sournoise au profit d’un problème utile.

Titicaca, à contempler par une balade en jet ski

Bien avant que ce ne soit juste un encombrement dans le monde entier, j’ai fait une expérience pratique impressionnante. J’ai fait une expérience pratique de «jet ski», c’était en fait beaucoup plus comme un raid, dans les Andes. En effet, j’ai fait une compétition incroyable sur tout le lac Titicaca. Et cet endroit est complètement incroyable. Regarder par-dessus. Le lac est peut-être le plus grand lac du monde navigable pour les gros navires, indiquant des mensonges à 12 500 pieds. (3 810 mètres) niveau d’eau mentionné précédemment à l’intérieur des chaînes de montagnes des Andes d’Amérique du Sud, à cheval sur la frontière entre le Pérou pour le côté ouest et la Bolivie pour le côté est. Titicaca est certainement le deuxième lac le plus important d’Amérique du Sud (juste après Maracaibo). Il couvre quelque 3200 m2. kilomètres (8 300 km2) et s’étend sur une route nord-ouest-sud-est sur une distance de 120 ml (190 km). C’est en fait 50 de long (80 km) à son plus grand point. Un mince détroit, Tiquina, sépare le lac en deux plans d’eau. Le petit, à l’intérieur du sud-est, est nommé lac Huiñaymarca en Bolivie et lac Pequeño au Pérou; le plus grand, au nord-ouest, est connu sous le nom de lac Chucuito en Bolivie et de lac Grande au Pérou. Le concept du label Titicaca est douteux, mais cela a été traduit de diverses manières par Rock and roll de votre Puma ou Crag of Steer. Titicaca se situe entre les Andes et varie dans un vaste bassin (environ 22 400 kilomètres carrés [58 000 km rectangulaires] dans la région) qui comprend la majorité de l’Altiplano (plateau substantiel) de vos Andes centrales. De la Cordillère authentique enneigée autour du rivage nord-est (bolivien) du lac, un certain nombre des sommets les plus élevés des Andes atteignent des altitudes de plus de 21 000 pieds (6 400 mètres). Le lac mesure en moyenne entre 460 et 600 pieds. (140 et 180 mètres) détaillés, mais le fond s’incline brusquement vers le rivage bolivien, atteignant son degré le mieux enregistré de 280 mètres (920 pieds) de Isla Soto dans la partie nord-est du lac. Plus de 25 estuaires et rivières déversent leurs océans dans le Titicaca; le plus grand, le Ramis, drainant environ les deux cinquièmes de tout le bassin du Titicaca, pénètre dans la zone nord-ouest du lac. Une petite rivière, la Desaguadero, draine le lac à son extrémité sud. Cette seule prise électrique ne vide que 5% de l’eau indésirable du lac; le reste est égaré par la perte d’eau sous la forte lumière directe du soleil et le vent robuste dans l’Altiplano sec. Les niveaux de Titicaca changent de façon saisonnière et également sur un cycle de plusieurs années. Pendant l’année pluvieuse (heure d’été, de décembre à mars), le degré du lac augmente, normalement pour diminuer pendant toute la période hivernale sans humidité. On pensait auparavant que le Titicaca se tarissait lentement, mais la recherche moderne a semblé s’y opposer, indiquant une période plus ou moins normale de montée et de glissement. Les eaux du Titicaca sont limpides et un peu saumâtres, avec une salinité allant de 5,2 à 5,5 composants pour 1 000. Températures de surface typiques de 56 ° F (14 ° C); à partir de la thermocline à 20 m (66 pieds), les conditions diminuent à 11 ° C (52 ° F) au fond. Les analyses affichent des quantités quantifiables de chlorure de sodium, de sulfate de sodium, de sulfate de calcium et de sulfate de magnésium minéral dans l’eau. La vie des poissons du lac Titicaca se compose principalement de deux variétés de poisson-chat (Orestias) – une petite espèce de poisson, normalement rayée ou barrée de noir – plus un poisson-chat (Trichomycterus). En 1939, et par la suite, des truites ont été relâchées dans le Titicaca. Une grosse grenouille (Telmatobius), qui pourrait atteindre une période de près d’un pied, habite les parties moins profondes du lac. Quarante et une îles, dont certaines sont densément peuplées, remontent des mers du Titicaca. La plus grande, l’île Titicaca (langue espagnole: Isla de Titicaca, également appelée Isla del Sol), est située juste à côté de la pointe de la péninsule de Copacabana en Bolivie. Des épaves autour de la partie inférieure du lac (où le temple continue d’être découvert en 2000), sur ses rives et sur les petites îles attestent de l’existence antérieure de l’une des nombreuses cultures les plus anciennes connues des Amériques. Le site Web principal se trouve à Tiwanaku, en Bolivie, à l’extrémité sud de votre lac. Sur l’île Titicaca, les épaves du temple marquent la zone dans laquelle, sur la base des traditions de vos Incas (un peuple quechuan du Pérou qui a reconnu un empire vers 1100 de notre ère), les créateurs renommés de la dynastie inca, Manco Capac et Mama Ocllo, avaient été réalisé à la suite de la Terre à travers le Soleil. Cela a été une fantastique expertise «jet ski», et que j’ai besoin que vous essayiez si vous le pouvez.